Richardiana - français   Richardiana - switch to english

 
Retour à l'accueil

Version imprimable Version imprimable
 

La revue Richardiana
Informations générales
Monographies

La Boutique

 

 

 

 

Lexique


Revue trimestrielle éditée par Tropicalia et consacrée aux Orchidées

Orchidées en Thaïlande

par Kanchit Thammasiri

Mots clés : commerce d'orchidées, conservation, développement durable, orchidées, Thaïlande.

Résumé

La Thaïlande est le 13e pays du monde en ce qui concerne la richesse de la végétation. On estime à environ 15 000 le nombre d'espèces végétales, dont 1 100 espèces d'orchidées. L'industrie de l'orchidée s'est rapidement développée et la Thaïlande se place au premier rang des pays exportateurs de fleurs d'orchidées coupées. La déforestation et la collecte excessive d'orchidées thaïlandaises sauvages pour le commerce font courir à certaines espèces un risque d'extinction. Le genre Paphiopedilum et les espèces Vanda coerulea et Dendrobium cruentum sont aujourd'hui inscrits à l'Annexe I de la CITES. Diverses méthodes de conservation in situ et ex situ (collections vivantes, banques de graines et banques de pollens) sont actuellement mises en oeuvre par le gouvernement, des institutions et le secteur privé. Le développement durable d'orchidées est un succès, tant pour les espèces botaniques que pour les hybrides. Des recherches complémentaires et l'extension des applications sont en plein développement pour améliorer la reproduction, la multiplication asexuée et sexuée, la culture de tissus, la culture, les manipulations post récolte et le transport.

Abstract

Thailand is the 13th most plant-rich country in the world. It is estimated that there are approximately 15,000 plant species of which about 1,100 species are orchid species. Its orchid industry has progressed rapidly and is ranked N°1 for orchid cut-flower exporting country. Deforestation and over-collection of wild Thai orchids for trade has made orchid species at a risk of extinction. The genus Paphiopedilum, and the species Vanda coerulea and Dendrobium cruentum are now included in Appendix I of CITES. Various methods of in situ and ex situ conservation (living collection, seed banks and pollen banks) of orchids are being implemented by the government, institutions and the private sectors. Sustainable development of orchids for both species and hybrids are successful. Further research, extension and technology application for more effective breeding, asexual and sexual propagation, tissue culture, cultivation, postharvest handling, transport and application in orchid trade are being developed.