Richardiana - français   Richardiana - switch to english

 
Retour à l'accueil

Version imprimable Version imprimable
 

La revue Richardiana
Informations générales
Monographies

La Boutique

 

 

 

 

Lexique


Revue trimestrielle éditée par Tropicalia et consacrée aux Orchidées

Dr. Karlheinz Senghas

Dr. Karlheinz Senghas s'en est allé paisiblement aux premières heures du 4 février 2004. Certes les personnes qui étaient en contact avec lui connais-saient ses problèmes cardiaques et sa santé fragile, mais sa mort n'en fut pas moins un choc. Nos pensées vont à son épouse et à toute sa famille. Nous voudrions ici, et pour ce que nous en connaissons, consacrer quelques lignes à la vie et à l'œuvre de cet éminent botaniste. Dr. Senghas est né à Stuttgart le 7 avril 1928. Peu après que le jeune Senghas eut terminé l'école primaire, sa famille partit pour Mannheim où son père, soldat, était stationné. Avant la fin de ses études secon-daires, il fut appelé sous les drapeaux, à l'âge de 17 ans. Il servit en France, dans la lutte anti-aérienne. De retour chez lui après la guerre, Karlheinz termina ses études secondaires puis étudia la biologie à l'Université de Heidelberg. Il obtint son diplôme et enchaîna avec un doctorat, sous la direction du Professeur Werner Rauh. Sa carrière à l'Institut de botanique de Heidelberg commença alors et il y resta jusqu'à la retraite. Les deux botanistes travaillèrent ensemble pendant plus de trente ans et la retraite ne mit pas fin à leur collaboration. Irmgard et Karlheinz Senghas se marièrent en décembre 1956 ; ils eurent trois fils. En 1960, Dr. Senghas devint directeur scientifique des Jardins botaniques de Heidelberg, fonction qu'il conserva jusqu'à sa retraite, en 1993. Ses travaux scientifiques sont bien connus. Outre un grand nombre d'articles scientifiques, Dr. Senghas a travaillé pour diverses publications botaniques d'importance, en Allemagne. Il a collaboré à Richardiana et mettait la dernière main à la deuxième partie de sa révision du genre Maxillaria, qui devait être publiée en fin d'année. Dans le monde des orchidées, on le connaît surtout pour son expertise en matière d'Angraecinae et pour son travail d'auteur et éditeur de la troisième édition du Die Orchideen de Schlechter. Une de ses plus grandes craintes, dans ses dernières années, était de ne pouvoir, à cause de sa santé chancelante, terminer cette tâche monumentale, commencée en 1971. Mais il en vint à bout, en dépit des difficultés. Tous les cultivateurs d'orchidées se souviendront du Dr. Senghas pour son Paphiopedilum sukhakuli, qu'il décrivit avec Dr. Gustav Schoser. Au total, il a décrit 17 genres d'orchidées et de très nombreuses espèces. Dr. Senghas fut un enseignant et un botaniste compétent. Il laisse un grand vide et on ne pourra jamais l'oublier.